Willett subit le 18e spectacle d’horreur vert pour livrer le titre du PGA Tour à Homa

Willett subit le 18e spectacle d'horreur vert pour livrer le titre du PGA Tour à Homa

Danny Willett a frappé le 18e green trois fois à moins de quatre pieds après avoir vu Max Homa empocher un jeton alors que Yorkshireman, 34 ans, a raté le titre de champion Fortinet sur le PGA Tour d’un coup.

Willett avait un coup d’avance sur le champion en titre et semblait prêt à gagner alors qu’il se tenait à trois pieds de la broche alors que l’Américain faisait face à une puce difficile. Mais Homa a fait la puce pour le birdie, ce qui signifie que l’ancien champion des Masters devait maintenant frapper son putt de birdie pour gagner. Willett a raté – et aussi le putt de cinq pieds qui aurait mené aux séries éliminatoires.

« Évidemment, c’était une façon décevante de terminer, mais vous savez, c’était le premier événement de la saison, donc être dans la course montre que mon jeu global est en bonne position. Nous vivrons pour nous battre un autre jour », a déclaré Willett, qui a lancé un 69 de clôture pour terminer avec 15 sous.

Sur le coup d’oiseau de Homa sous le green, il a ajouté: « Je m’attendais à ce qu’il le fasse, mais c’est quand même un peu un choc quand cela se produit. »

Le revirement tardif signifie que Willett reste à la recherche du premier titre du PGA Tour depuis sa victoire au Masters 2016.

« C’était une finition folle », a déclaré Homa, qui a réussi un 68e tour final au Silverado Resort en Californie. « Les trois dernières minutes sont un peu floues. Mais j’ai très bien joué au golf. J’ai joué solide. »

L’Américain Taylor Montgomery, à son cinquième départ de la tournée, a tiré le meilleur tour de la journée avec un huit birdie 64 pour grimper au classement et terminer troisième. Rickie Fowler a montré des signes qu’il se remettait en forme avec une part de sixième place après un dernier 69, tandis que le Belge Thomas Detry a continué d’impressionner en terminant 12e.

Sources :