Smith décroche un troisième titre passionnant de la PGA australienne

Cameron Smith a remporté le championnat australien de la PGA pour la troisième fois avec une victoire en trois temps au Royal Queensland Golf Club de Brisbane.

Smith, jouant dans son pays natal pour la première fois en trois ans, a détenu une avance de trois points du jour au lendemain mais a été rattrapé au début du neuf de retour, peu de temps après la deuxième de deux suspensions distinctes en raison d’orages, qui ont entraîné plus de deux heures de jeu perdues.

Trois birdies dans une séquence de cinq trous à partir du 12 ont vu le joueur de 29 ans réaffirmer son avance tandis qu’une finale de 68 sous la normale l’a vu remporter la victoire dans le tournoi d’ouverture de la saison du DP World Tour, qui est co-sanctionné avec le PGA Tour d’Australasie.

L’Australien Jason Scrivener et le Japonais Ryo Hisatsune ont terminé avec une cote de 11 sous après avoir affiché des rondes de 67 et 65 respectivement, tandis que l’Australien Min Woo Lee était deux coups plus loin à la quatrième place aux côtés de la tournée John Parry, diplômé du Challenge.

Un Smith épuisé a retenu ses larmes alors qu’il attribuait à sa grand-mère le mérite d’avoir alimenté la poussée finale vers un troisième championnat australien de la PGA et a couronné un magnifique retour à la maison. Le vainqueur de l’Open Championship a admis qu’il avait des doutes sur le fait qu’il avait l’énergie d’ajouter à ses titres 2017 et 2018. Mais dans sa grand-mère Carol, qui vient de terminer un deuxième cycle de chimiothérapie, marchant à ses côtés tout au long des 72 trous, a trouvé son inspiration .

« Je n’arrive pas à croire qu’il ait fait ça ; tout le monde lui disait de se suivre, mais elle était là toute la journée, tous les jours », a déclaré Smith, ajoutant que c’était aussi l’anniversaire de son père Des. Quand je suis revenu à égalité [après un bogey au 11e trou] Je voulais vraiment le faire pour ces deux-là.

Smith, qui a rejoint LIV Golf presque immédiatement après sa victoire à l’Open de St Andrews, et peut toujours être interdit de participer à d’autres événements co-sanctionnés sur le DP World Tour.Une réunion pour déterminer si le DP World Tour peut suivre le PGA Tour a pris l’initiative d’interdire aux golfeurs LIV qui sont également membres du DP World Tour de participer à leurs événements.

Sources :