PGA Tour : Snedeker s’offre le commandement à Houston

Brandt Snedeker, l’auteur de la carte 65 (-5) a pris les commandes du Vivint Houston Open, le premier tournoi du PGA Tour à se dérouler devant un public aux États-Unis. L’Américain de 39 ans, pour le titre du top 10, a réussi six pigeons et effectué un bogey, pour dépasser une équipe de six concurrents comprenant l’Australien Jason Day et Cameron Davis, le Mexicain Carlos Ortiz et l’Américain Scottie Scheffler, Michael Thompson Harold Varner , tous deux grands. « J’étais très content de la façon dont j’ai joué, j’ai beaucoup roulé. Sur ce parcours, il vaut mieux rester dans la rue, sinon vos journées seront plus longues. J’ai bien fait », a commenté le 84e mondial. Quelque 2000 spectateurs, se couvrant le visage, honorant la distance, ont pu assister à la première journée. Et « c’est en partie pourquoi j’ai si bien joué », a déclaré Snedeker. Je veux avoir des fans ici. Je les nourris d’énergie. C’est agréable d’entendre partir et les gens sont enthousiasmés par le jeu en cours. « Une semaine avant le Royaume d’Augusta, le numéro un mondial Dustin Johnson, qui est de retour sur la liste après avoir signé un contrat Covid-19, a fait un geste difficile avec 72 (+2) cartes résultant en une spéciale de quatre bogey dans les trous. Les cinq derniers. Brooks Koepka, qui est revenu du tournoi avec une blessure au genou et au genou, s’est battu de la même manière, partageant la 63e position.

Confidentialite - Conditions generales - Contact - Publicites - Plan du site - Sitemap