Jon Rahm, positif au Covid-19, contraint de renoncer au Memorial

Le champion en titre Jon Rahm a largement dominé le Mémorial, comptant pour le PGA Tour, à l’issue du troisième tour, samedi à Dublin (Ohio), lorsqu’il a dû se retirer du tournoi, après avoir été testé positif au Covid-19. Du coup, ce sont ses deux poursuivants, qu’il avait repoussés de six coups, les Américains Collin Morikawa et Patrick Cantlay, qui se partageaient la première place du classement, avec un total de -12.

Lundi, à son arrivée dans l’Ohio, l’Espagnol était en contact avec une personne ayant contracté le virus. Le règlement sur l’autorisation pour cela il avait le droit de rester dans le tableau, d’accepter d’être testé quotidiennement et de respecter une restriction d’accès à certains endroits.

Son dernier test samedi matin est revenu positif alors qu’il jouait sur le terrain. Un autre échantillon de ce test a confirmé qu’il avait par la suite infecté le virus et il a été informé de la nécessité de se retirer du tournoi. La PGA, qui n’a pas précisé si Rahm avait été vacciné contre le Covid-19, a assuré qu’il était asymptomatique. Le joueur espagnol est désormais en quarantaine jusqu’au 15 juin.

« J’ai hâte de voir (le dernier tour) demain après-midi (dimanche) avec vous tous »

La frustration est grande pour le numéro 3 mondial, qui était en passe de devenir le premier à conserver son titre au Mémorial, depuis Tiger Woods, auteur d’un triplé entre 1999 et 2001. « Je suis très déçu de devoir déclarer forfait. du tournoi., a-t-il écrit sur son compte Twitter. […] Je prendrai toutes les précautions nécessaires pour rester en sécurité et en bonne santé, et j’ai hâte de retourner sur les terrains de golf dès que possible. Merci à tous les fans pour leur soutien, j’ai hâte de voir (le dernier tour) demain après-midi (dimanche) avec vous tous. « 

Neuf birdies pour Rahm au troisième tour

A sa troisième manche, Rahm avait brillé et réalisé neuf birdies, dont six entre le n°11 et le n°17, contre un seul bogey, pour retourner une carte de 64. A voir aussi : Fortinet Championship (PGA Tour) : Barjon commence bien. C’est de loin le meilleur aujourd’hui.

Avant cela, il n’avait bouclé son deuxième tour parfaitement que tôt le matin lorsque le programme a été chamboulé en raison des violents orages qui ont interrompu le match jeudi. Il lui restait encore cinq trous à terminer, ce qu’il a fait brillamment avec un « as » au n°16 puis un birdie pour dépasser Collin Morikawa, qui a ouvert la voie jusqu’à présent.

Le vainqueur de l’USPGA 2020 a tenté de s’accrocher à son wagon avec huit birdies contre deux bogeys admis. A côté de lui se trouve Patrick Cantlay, auteur de birdies et d’un bogey. Derrière les deux leaders suivent l’Américain Scottie Scheffler et le Sud-Africain Brand Grace.

publié le 6 juin 2021 à. 12:59 mis à jour le 6 juin 2021 à. 10:37

A voir aussi :
Comment se classer au golf ? Comment savoir si je me suis…

Jon Rahm, positif au Covid-19, contraint de renoncer au Memorial en video

Confidentialite - Conditions generales - Contact - Publicites - Plan du site - Sitemap