Golf : le Championnat PGA 2022 n’aura pas lieu sur le parcours de Donald Trump

Le championnat PGA 2022 n’aura pas lieu sur le parcours Trump Bedminster dans le New Jersey, a annoncé dimanche la PGA of America, l’organisme hôte du championnat de golf du Grand Chelem, quatre jours après des accidents de supporters du président américain à Washington. « Le conseil d’administration de la PGA of America a voté ce (dimanche) soir pour exercer le droit de résilier l’accord pour accueillir le championnat PGA 2022 à Trump Bedminster », a déclaré le président Jim Richardson dans un communiqué. Un communiqué publié sur Twitter.

La PGA pas sereine à l’idée de contrarier un « homme réputé vindicatif »

Cette annonce fait suite aux nombreux appels lancés dans le monde du golf pour que les dirigeants sportifs prennent leurs distances avec Donald Trump, lui-même grand fan de la petite balle blanche et qui a souvent passé du temps à jouer lors de son post sur son trajet depuis Bedminster. Voir l'article : Pas de joueur du PGA Tour relégué en 2020.

Media Golfweek, dans une brève chronique l’exhortant à rompre les liens avec le président, a déclaré que la PGA of America débattait depuis deux ans de l’opportunité d’organiser le tournoi ailleurs, mais qu’elle n’était pas silencieuse dans l’idée agaçante d' »un homme considéré comme vengeur ».

Utilisez ce geste simple pour débloquer une puissance sérieuse dans votre jeu
Voir l'article :
Si vous cherchez à ajouter de la puissance (et des verges supplémentaires)…

Des sanctions déjà prises contre Trump en 2015 

Ce n’est pas la première fois que les autorités américaines du golf se détournent de Trump. En 2015, la fédération USPGA a annulé le Grand Chelem PGA au Trump National Club de Los Angeles après que le candidat à la présidence de l’époque eut fait des remarques désobligeantes sur les immigrants mexicains. Ceci pourrez vous intéresser : PGA Tour : Sam Burns remporte à Sanderson Farms son 2e titre sur le circuit. En 2016, le PGA Tour a décidé de déplacer les Championnats du monde de golf 2017 au Mexique, alors qu’ils devaient initialement se dérouler sur le parcours Doral, qui appartient également à Trump à Miami. L’instance s’est défendue lors du caractère politique de sa décision.

En revanche, l’U.S. Golf Association n’avait ni annulé ni déplacé l’U.S. Women’s Open 2017, qui s’était bien déroulé au Trump National de Bedminster, malgré les commentaires sexistes sur les femmes faits par Trump lors de sa campagne électorale.

John Catlin reçoit une pénalité de rythme de jeu au championnat PGA
Lire aussi :
KIAWAH ISLAND, S.C. - L’américain John Catlin, triple vainqueur du circuit européen…

Golf : le Championnat PGA 2022 n’aura pas lieu sur le parcours de Donald Trump en video

Confidentialite - Conditions generales - Contact - Publicites - Plan du site - Sitemap