Cantlay imperturbable, Rahm s’accroche, DeChambeau décroche

Cantlay imperturbable, Rahm s'accroche, DeChambeau décroche

Après avoir rattrapé Patrick Cantlay (photo) pendant un certain temps, Jon Rahm n’a pas pu combler l’écart avec l’Amérique après une troisième mi-temps terrifiante.

Patrick Cantlay a terminé sa journée de birdie avec un peu plus de 7 verges, comme pour faire savoir à ses adversaires que personne n’était autorisé à marcher sur le lac East cette semaine.

Même le numéro 1 mondial Jon Rahm, qui partage avec lui la dernière partie du Touring Championship depuis vendredi.

Samedi, l’Américain de 29 ans, pas surpris par la force d’attaque de son adversaire, a poursuivi son avance de deux coups, que l’Espagne a réduite à un après deux tours et à zéro après les trois premiers trous de la partie.

Plus qu’une avancée mathématique, ce dernier oiseau de Cantlay lui confère un avantage psychologique non négligeable dans la lutte entre les deux hommes pour sa première victoire en FedEx Cup !

41 trous sans bogey, puis 3 par 6 trous

Dans les 4 trous précédents, Cantlay a vu un avantage de 4 coups acquis au milieu du troisième tour réduit à une forme droite en raison d’une baisse de puissance surprenante. Lire aussi : Vêtements de Golf.

Dans une séquence de 41 trous sans bogey, Cantlay a en fait marqué 3 bogeys sur 6 trous du 11 au 16 et semble traîner. Sans aucun doute, le premier signe d’abandon est venu après un birdie 4 sur 5 trous du 6 au 10 et finalement l’élimination de ses adversaires.

Se rapprochant de son adversaire après le premier birdie à 3, Jon Rahm n’a alors pas tout à fait raison d’arrêter la marche de Cantlay à mi-parcours. Après 68 jours, il ne peut compter que sur une autre matinée avec de meilleures armes.

« J’espère apporter un match A demain et donner plus de problèmes à ces gars-là », a déclaré Rahm.

A découvrir aussi

JT le troisième voleur

Samedi, la meilleure impression a été faite par Justin Thomas, qui a donné six coups au champion du Touring en raison de sa position en FedEx Cup dans cet événement de clôture. Ceci pourrait vous intéresser : Vêtements de golf enfant. 6 birdies ont remarqué que son troisième tour était incorrect avant qu’un désastreux 3-putt à 18 ne ruine tout.

Revenant à 5 Whims, il a d’abord dû compter sur la tranquillité d’esprit de ses compatriotes pour soutenir le combat et pourquoi pas remporter une deuxième FedEx Cup en 5 ans.

DeChambeau et McIlroy se battent

L’espoir que Bryson DeChambeau ne puisse plus s’amuser après avoir vu le golfe se creuser ne peut être rectifié samedi. Ceci pourrait vous intéresser : Vêtements de golf femme. La faute aux jeux trop durs et qui mettent plus que la moyenne.

Punis d’un mauvais départ, 3 bogeys sur 4 trous, les joueurs de Dallas ont été 6 éliminés à mi-tournoi, désormais 11 derrière Cantlay.

Rory McIlroy a également été éliminé après un 74e but décevant, le deuxième plus gros but de la journée derrière Harris England pour dire au revoir à sa wildcard prévue pour la Ryder Cup 75.

Titres honorifiques

Si Rahm ne favorise pas Cantlay dimanche à Atlanta, on pense qu’il peut conserver son titre de « Joueur de l’année », devenant un favori du champion Open Air Collin Morikawa. Ceci pourrait vous intéresser : Vêtements de golf homme.

Le titre de « Nouveau venu de la saison » ne manquera pas à Erik van Rooyen d’Afrique du Sud, la seule recrue à avoir fait la finale de la saison, terminant dans le top 30 de FedEx.

J’ai un dossier de mémoire

Enfin, la dernière manche de la saison du PGA Tour sera sûrement aussi l’occasion de battre le record du nombre de birdies de la saison 2000 (493) détenu par Steve Flesch, qui a au total dépassé le sud-coréen Sungjae. Voir l'article : Quel âge pour commencer le golf ? Je suis.

Après avoir rattrapé la marque de l’Américaine samedi, moi qui ai fait 4 birdies jeudi, 4 birdies vendredi, 2 samedi, je n’avais qu’à m’en souvenir dimanche !

Résumé vidéo du 4e Tour

Classement