Players Championship : Justin Thomas gagne après une «remontada», Westwood cale encore

Le cinquième grand tournoi non officiel de la saison revient à l’Américain Justin Thomas (-14), qui termine quatre tours au TPC Sawgrass avec un coup devant l’Anglais Lee Westwood (-13) et deux de ses compatriotes Brian Harman et Bryson DeChambeau (-12 ).

Considéré comme le cinquième grand tournoi non officiel de la saison, le Players Championship 2021 a offert un grand spectacle au TPC Sawgrass à Ponte Vedra Beach (FL), domicile du PGA Tour. C’est le talentueux Justin Thomas (28) qui l’a emporté avec un score de -14, une longueur d’avance sur l’Anglais Lee Westwood (-13) et deux sur ses compatriotes Brian Harman et Bryson DeChambeau (-12). Auteur du dernier tour solide (68) sur l’élan de ses 64 jours plus tôt lors du « moving day », l’Américain a signé dimanche la quatrième carte sous la normale (71-71-64-68) à la fin et une belle revenir. Il a remporté son 14e tournoi sur le PGA Tour, tout comme Jack Nicklaus, Johnny Miller et Tiger Woods avant lui à son âge.

Offensive sur le trou n°9

« Je suis tellement chanceux et fier de remporter le championnat des joueurs », a déclaré le numéro 3 mondial de Louisville, Kentucky, en sortant simplement du bureau de notation. A trois coups du leader Lee Westwood, l’Américain a commencé son offensive au trou 9, plaçant un birdie pour effacer le bogeyman 8 avant de réaliser un birdie-eagle-birdie sur les trous 10-11-12. Lire aussi : Quel est mon handicap au golf ?. Une impulsion certaine.

En feu, son jeu s’est débarrassé de la transition ratée vers la première moitié de terrain. Gardant son calme, Justin Thomas a rejoint le club avec un solide 68, malgré deux bogeys (sur les trous 8 et 14) et quatre birdies en plus de l’aigle. « Je me suis dit d’être calme et patient », a expliqué Golf TV avant de fondre en larmes en répondant à une question sur son grand-père, un ancien professionnel de golf récemment décédé : « Là où il est aujourd’hui, je sais qu’il est fier. « 

Après l’Arnold Palmer Invitational, dans lequel il a à peine réussi à s’imposer en battant brutalement Bryson DeChambeau la semaine dernière, Lee Westwood a semblé en mesure d’aller au bout, prenant la tête du Players Championship samedi, devant le même rival. Une fois de plus, pourtant, l’Anglais (-13) s’est enlisé dans la lutte pour la victoire, malgré le soutien de sa sœur cadette Helen Storey, dans un sac qu’il appelle son « arme secrète ».

» LIRE AUSSI – PGA Tour : Westwood garde le contrôle du Players Championship

La menace que Justin Thomas lui a révélée de loin, avec la désagréable surprise du tracé du parcours sur le fairway du 16e trou. Et, heureusement, bogey à 17 ans – lors de la quatrième journée – a fini de sceller le sort de l’Anglais, avec la carte de dimanche à égalité avec la pire de sa semaine en Floride (69-66-68-72). Sur la ligne d’arrivée, Westwood (48 ans) peut regretter, malgré deux succès sur le PGA Tour et vingt-cinq victoires sur l’European Tour, toujours à la poursuite du « grand » succès. En 2005, il a pris la 2e place au championnat des joueurs, et en 2010 il était 4e.

Ceci pourrez vous intéresser :
Quel club de golf hybride choisir ? Il existe différents clubs hybrides…

Victor Perez «très satisfait de son jeu»

Le deuxième battu est Bryson DeChambeau (-12), qui est en bonne position après les trois premiers tours. Voir l'article : Hideki Matsuyama, comédien? Le champion des Masters peut juste vous faire rire. Le onzième joueur mondial a rompu les promesses des journées précédentes dimanche, notant également une carte par, un quatre bogey taché (sur les trous 2, 4, 8 et 17) pour le même nombre de birdies (1, 9, 14 et 18). Considéré comme l’être humain au bon moment, DeChambeau semblait parfois dépourvu de fraîcheur mentale et physique, malgré des coups d’une puissance toujours aussi impressionnante.

Côté français, Victor Perez peut se dire « très content de son jeu » après la dernière carte (67) avec six birdies (trous 3, 4, 9, 11, 13 et 16) pour un bogey perdu dans son 72e et dernier vert de la semaine. Il a pris la 9e place du classement après avoir progressé de près d’une vingtaine de places. « Je dois être très content de ma semaine », a commenté Thomas Levet (Canal+) devant le micro. J’ai passé un bon moment tout le week-end à frapper de bons jetons et à jouer de bons putts. « 

Classement final du TPC Sawgrass Players Championship (par 72) :

1. Justin Thomas (États-Unis), -14 ans (71-71-64-68)

2. Lee Westwood (ANG), -13 (69-66-68-72)

3. Brian Harman (États-Unis), -12 (67-71-69-69)

. Bryson DeChambeau (États-Unis), -12 (69-69-67-71)

5. Talor Gooch (États-Unis), -11 (71-68-71-67)

. Paul Casey (ANG), -11 (73-67-67-70)

9. Victor Perez (FRA), -8 (73-71-69-67)

Découvrez le classement complet du Figaro Golf.

Justin Thomas remporte le Players Championship, Victor Perez 9e
Lire aussi :
À 27 ans, Justin Thomas a remporté son 14e tournoi du PGA…

Players Championship : Justin Thomas gagne après une «remontada», Westwood cale encore en video

Confidentialite - Conditions generales - Contact - Publicites - Plan du site - Sitemap